«

»

juil
07

Une jeunesse d’exception, des jeunes exceptionnels…

L’Algérie indépendante a choisi la date du cinq juillet, date officiel de son indépendance pour célébrer sa jeunesse l’une des plus importantes ressources et richesses dont elle dispose.

Aujourd’hui, la jeunesse algérienne appartient à une génération qui a évolué sur des chemins  tracés dans la douceur d’une indépendance que les parents et grand-parents ont arraché au prix fort. Les sacrifices ont été innombrables et les souffrances incommensurables ont été subi pour que ce jour béni vienne. Ce jour ou le drapeau VERT-BLANC-ROUGE remplace celui de l’occupant.

Il appartient à chacun d’entre nous de cultiver la mémoire de ceux qui nous ont précédé, la mémoire de nos ainés, partis parfois très jeunes sur la route de l’ultime don de soi. Ce don sacré de la vie pour que vivent les suivants, nous.

Aujourd’hui, notre devoir sacré est de garantir à ceux qui nous suivent, cette indépendance, cette liberté et cette dignité qui font de chaque nation qui en jouit un acteur réelle et efficient sur la scène international; une nation à même de se protéger et de protéger ses enfants contre les grands drames qui menacent l’humanité dans les décennies avenirs.

Notre chance, nous, algériennes et algériens, réside dans les potentialités absolument fabuleuses qui résident dans cette frange de la population qu’est la jeunesse algérienne. Cette jeunesse qui, en dépit des difficultés qu’elle doit affronter quotidiennement, sait apprécier les acquis effectués et en jouir.  Cette jeunesse dont la maturité et les exigences sont en constante progression et qui constitue un moteur sociétal à l’énergie intarissable. Elle ne demande qu’à trouver les cadres adéquats pour que, unie et forte, elle puisse servir et préserver la terre de ses aïeux afin d’en faire un espace de vie et de bonheur pour chacun.

La jeunesse algérienne est consciente des défis de ce nouveau millénaire.

La jeunesse algérienne a le droit à un avenir radieux; elle constitue en elle-même le socle principal d’un tel projet.

Elle est, par ailleurs, consciente :

- de l’enjeu majeur qu’elle constitue dès lors que l’on se projette de l’avenir.

- ce dont elle est porteuse comme espoir et comme richesse humaine

Aussi, il est impératif que la place qu’elle mérite et à laquelle elle a droit lui soit accordée dans la mécanique de développement national.

Il est impératif  que chaque  jeune algérien puisse jouer intégralement son rôle au sein de la société sans se laisser séduire par de chimères ou des propos surréalistes qui tendent à la désolidariser de son Histoire. Il est impératif que cette jeunesse puisse trouver la plate forme qui lui garantisse un ancrage durable et sain pour qu’elle puisse réaliser son voeux indiscutablement le cher : construire une algérie forte et sereine.

Cette année 2012, la célébration a été grandiose, proportionnellement aux symboles cristallisés par ce 05 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>